Je remarquais souvent que les choses après le lavage en machine n’étaient pas beaucoup mieux qu’avant. Les couleurs s’estompent, la dentelle perd de son attrait et les vêtements commencent à s’étirer rapidement. Ce n’est qu’avec le temps que j’ai réalisé les erreurs que j’avais commises et je souhaite partager mon expérience personnelle avec vous.

Ajouter du sel à la laveuse

Une astuce très « populaire » que de nombreuses femmes au foyer utilisent. Les arguments en faveur sont les suivants : le sel adoucit l’eau, permet de préserver la couleur des vêtements après le lavage et résiste bien aux salissures tenaces.

Mais n’est-ce pas nocif pour la machine ? J’ai posé cette question à un voisin qui répare du matériel depuis 15 ans. C’est à l’utilisation fréquente de sel de table lors du lavage qu’il associe un vieillissement accru et une oxydation des pièces en aluminium de la carrosserie.

Maintenant, pour laver les choses, je les fais d’abord tremper dans une solution saline pendant 15 à 20 minutes, puis je lance le cycle de lavage habituel.

À la limite de vos capacités

Qui d’entre nous n’a pas eu envie de conduire la machine « à plein régime » pour gagner du temps ? Toutefois, il ne sera pas possible de prolonger la durée de vie d’un équipement s’il fonctionne à la limite de ses capacités. La charge de vêtements doit être équilibrée et composée d’articles de différentes tailles.

Les sacs à linge sont-ils une perte d’argent ?

J’ai réalisé l’importance de laver les vêtements dans un filet après qu’une fermeture éclair non fermée sur mon pantalon ait endommagé la fine dentelle de mon T-shirt. J’ai décidé de ne plus prendre de risques.

Je remarquais souvent que les choses après le lavage en machine n’étaient pas beaucoup mieux qu’avant. Les couleurs s'estompent, la dentelle perd de son attrait, les vêtements commencent à s'étirer rapidement.-3

Si votre garde-robe contient des vêtements avec des broderies, de la dentelle, des perles ou d’autres détails « habillés », les sacs spéciaux passent d’une extravagance inutile à un élément de lavage nécessaire.

Blanchiment fréquent

L’utilisation fréquente d’agents blanchissants peut rapidement rendre les vêtements inutilisables. Nos grands-mères économes utilisaient une méthode complètement différente, plus douce. L’aspirine se trouve dans toutes les armoires à pharmacie de la maison ; elle aide à blanchir les choses grisonnantes, à éliminer la saleté et les taches jaunes dues à la sueur.

Pour éviter qu’un chemisier blanc élégant ne se transforme en un « chemisier » terne de tous les jours, écrasez simplement 2 à 3 comprimés d’aspirine en poudre et mélangez-les avec un détergent à lessive.

Je remarquais souvent que les choses après le lavage en machine n’étaient pas beaucoup mieux qu’avant. Les couleurs s'estompent, la dentelle perd de son attrait, les vêtements commencent à s'étirer rapidement.-4

De plus, les bienfaits de l’aspirine ne se limitent pas à son effet blanchissant prononcé. Ce produit abordable vous aidera à nettoyer l’intérieur de votre machine. Sécurité, efficacité et économies dans une seule bouteille !