Associer une gousse d’ail avec du café, le remède extraordinaire que peu de gens connaissent !

L’ail est  un élément qui ne peut presque jamais manquer, surtout dans notre cuisine méditerranéenne  . C’est aussi pourquoi la possibilité de le reproduire indéfiniment à votre guise serait folle. Ne serait-il pas très utile de partir d’une  gousse d’ail  et de créer sa propre plante ? Voyons comment ça se passe!

Comment faire pousser une plante à partir d’une gousse d’ail

Tout d’abord, vous devez vous procurer de l’ail avec plusieurs  bulbes  . Des plantes individuelles peuvent pousser à partir de chaque bulbe, ou plus précisément de chaque gousse d’ail. Une fois l’ampoule sélectionnée, nous prenons les différents segments qui la composent.

Nous retirons l’excédent de peau puis effectuons une sélection : les segments doivent être intacts et ne doivent présenter aucune trace de  moisissure  . Nous rejetons également les plus petits segments car ils sont difficiles à transformer en plante.

Nous réalisons l’opération en automne ou au printemps, les plus belles périodes de l’année. Après les avoir conservés dans l’eau pendant 24 heures, nous pouvons mettre les bulbes dans le sol : c’est un processus très simple. Utilisons un sol de haute qualité et combinons-le avec  du café  : c’est un produit qui nous permet d’apporter à la plante  des nutriments exceptionnels  . Nous parlons bien sûr du marc de café classique qui se forme après la préparation de la boisson.

On peut faire un mélange de 50% de tourbe et 50% de café. Maintenez toujours une distance de 10 cm entre chaque ampoule. Les  trous  doivent également avoir une profondeur d’environ 10 cm pour insérer l’ampoule dans le sol.

À ce stade, nous pouvons tout humidifier abondamment  pour que le sol soit détrempé.  Nous plaçons ensuite le pot dans un endroit très ensoleillé : nous gardons toujours le sol humide jusqu’à la levée des plants.

Dès l’apparition des premières pousses, il faudra limiter les arrosages. Après une vingtaine de jours nous remarquerons les premières pousses. Après moins d’un mois, la plante mesure déjà environ 12 à 15 cm de haut ! Au bout de deux mois, les plantes atteignent une hauteur d’environ 40 cm : à ce stade, les feuilles commencent déjà à dégager le parfum classique de l’ail.

Récolter l’ail

La récolte doit être effectuée lorsque la partie herbacée est complètement sèche. À ce stade, nous enlevons tout ce qui a poussé dans le sol : nous nous aidons d’une petite pelle ou d’une cuillère pour creuser soigneusement le sol. Nous nettoyons ensuite la terre qui recouvre les bulbes et les séchons au soleil pendant une semaine. De cette façon, nous pouvons avoir de l’ail utile pour chaque occasion !