Il n’y a rien de plus beau que d’ avoir toujours des couettes et des oreillers propres et parfumés. Dommage cependant que depuis qu’ils sont en contact avec notre peau ils ont tendance à perdre facilement leur parfum propre.

Et donc on est tenté de les laver fréquemment , mais si c’est possible l’été, c’est vraiment difficile l’hiver, surtout quand il s’agit de couettes pas du tout faciles à laver ou à sécher.

Mais toujours les parfumer n’est pas impossible ! Aujourd’hui, en effet, nous allons voir ensemble comment fabriquer un déodorant DIY pour parfumer et rafraîchir couettes et oreillers !

Avec du bicarbonate de soude

Il existe des ingrédients plus naturels que nous pouvons utiliser pour fabriquer le désodorisant DIY qui peut parfumer vos couettes et vos oreillers. Parmi ceux-ci, il y a le bicarbonate de sodium , qui est connu justement pour sa capacité à neutraliser les mauvaises odeurs. Alors, équipez-vous de :

  • 500 ml d’eau distillée
  • 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 25 gouttes d’huile essentielle de votre choix

Commencez par verser le  bicarbonate de soude  dans un bol contenant de l’eau puis ajoutez les  gouttes d’huile essentielle au parfum que vous préférez. Nous vous conseillons de privilégier  l’huile essentielle de lavande pour favoriser également l’endormissement ou l’huile de Tea tree  aux  vertus antibactériennes et anti-odorantes.

Mélangez ensuite tous les ingrédients et versez le mélange obtenu dans un flacon pulvérisateur. Après cela, secouez-le vigoureusement et vaporisez-le sur la couette et les oreillers et laissez-le sécher : et quel parfum !

En plus de parfumer et de rafraîchir votre oreiller et votre couette, vous aurez apporté une bouffée de bonne odeur dans toute votre chambre ! Comme si cela ne suffisait pas, ce déodorant  peut également être utilisé sur les canapés et les rideaux !

NB Nous vous conseillons toujours de secouer vigoureusement le flacon pour mélanger davantage les ingrédients. Nous vous conseillons de ne pas trop pulvériser et de ne pas placer le pulvérisateur trop près sinon les oreillers et les couettes pourraient se mouiller.

Au vinaigre

Un autre déodorant pour oreillers et couettes peut être fabriqué en utilisant du vinaigre comme ingrédient de base , qui, comme le bicarbonate de soude, est capable de neutraliser rapidement les mauvaises odeurs. On vous rappelle, en effet, qu’il sert aussi à  enlever l’odeur d’humidité du linge !

Tout ce dont vous aurez besoin sera :

 

  • 500 ml d’eau distillée
  • 100 ml de vinaigre de vin
  • 4 cuillères à soupe de vodka
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 20 gouttes de votre huile essentielle préférée.

Versez l’eau distillée, le vinaigre de vin et la  vodka dans un vaporisateur  et agitez vigoureusement. Après cela, ajoutez le  bicarbonate de soude  et  les gouttes d’huile essentielle de  votre choix et votre déodorant est prêt à l’emploi ! Il ne vous reste plus qu’à vaporiser et vos couettes et oreillers paraîtront aussi parfumés que fraîchement lavés !  De plus, ce remède est aussi indiqué pour enlever l’odeur de renfermé que l’on retrouve souvent sur les couettes !

NB  Ce déodorant peut également être utilisé sur les vêtements, mais nous vous conseillons de toujours vous assurer qu’ils ne sont pas trop délicats ou précieux. Dans ce cas, il est préférable d’éviter.

Avec de l’acide citrique

Enfin, voyons comment fabriquer un déodorant DIY ultime avec de l’acide citrique , un ingrédient plus écologique que le vinaigre, tout en se vantant d’être tout aussi efficace. Dans une bouteille contenant  un litre  d’ eau distillée , verser environ  150 grammes  d’  acide citrique en poudre  et laisser dissoudre.

Ensuite, ajoutez  15 gouttes  d’  huile essentielle d’agrumes  pour un parfum frais et versez dans un  vaporisateur . Enfin, il ne vous reste plus qu’à vaporiser le tout sur vos oreillers et couettes et un bon parfum investira toute la pièce !

De plus, l’acide citrique peut également être utilisé comme  assouplissant écologique qui peut rendre votre linge plus doux que jamais !

Avertissements

Nous vous conseillons d’éviter d’utiliser des déodorants sur certains tissus très délicats et très fins. Commencez toujours par tester sur une petite zone de tissu peu visible pour vous assurer que le spray ne laisse pas de taches.