Utiliser les cendres comme engrais : 5 conseils très importants !

En agriculture, chaque produit est souvent réutilisé, notamment pour  la fertilisation naturelle des plantes  . En bref : rien n’est jeté et d’excellentes préparations sont faites pour une fertilisation optimale. Avez-vous déjà entendu parler de  la cendre de bois  utilisée comme engrais pour les plantes ? Il s’agit d’une solution très répandue qui offre des économies économiques importantes et permet de favoriser la croissance des plantes de manière naturelle et écologique.  Voyons comment il est utilisé.

Utiliser les cendres comme engrais : 5 conseils très importants !

Quelle est l’importance des cendres pour fertiliser vos plantes ?

Récemment,  la cendre de bois provenant de cheminées ou de poêles est souvent utilisée pour fertiliser les plantes des potagers et des jardins  . Les cendres sont très précieuses pour la santé des plantes car elles sont constituées d’éléments non versables qui ne sont pas éliminés par la combustion. Nous ne parlons donc pas de l’oxygène, de l’azote et du dioxyde de carbone distribués dans l’atmosphère, mais de toutes les autres substances qui y restent.

Il est très important de savoir que pour une bonne fertilisation à base de cendres,  une série de précautions doivent être prises  . Il ne  suffit donc  pas d’épandre les résidus sur le sol des plantes  . Voici quelques conseils pour réaliser des engrais parfaits avec de la cendre de bois.

Comment fabriquer l’engrais parfait pour vos plantes ?

Pour constituer un engrais parfait pour vos plantes, les cendres doivent provenir de   bois entièrement naturel  ,  non traité et écologique . Sinon, nous risquons de développer des engrais toxiques et nocifs pour nos plantes.

Un autre conseil à garder à l’esprit concerne l’acidité du sol. Il est important de savoir que  les cendres conviennent aux sols au pH acide et non aux sols alcalins.

Afin que les racines  absorbent tous les nutriments dont la plante a besoin, il est préférable  de mélanger de la cendre de bois avec du fumier  . En effet, les micro-organismes présents dans le fumier favorisent en outre la baisse du pH.

De plus, un conseil important pour que la plante puisse bien absorber les propriétés fertilisantes du frêne est  d’enfouir les restes de bois brûlé directement sous le sol  pour éviter que le vent ne les emporte s’ils sont trop hauts en surface.

À ce stade, vous vous demandez peut-être quels dosages sont optimaux pour une fécondation parfaite. Bien entendu, les quantités peuvent varier en fonction du type de sol et de la composition spécifique des cendres.

En général, cependant, on peut dire que  200 kg suffisent amplement pour fertiliser environ mille mètres carrés de terrain.