Cultivez rapidement des tomates étonnantes en incorporant ces 5 ingrédients à votre sol !

Êtes-vous impatient de cultiver des tomates savoureuses et abondantes dans votre propre jardin ? Tu es chanceux! Les tomates cultivées sur place offrent une expérience gustative inégalée par rapport aux variétés fades achetées en magasin. La fraîcheur et la jutosité des tomates cultivées sur place rehaussent n’importe quel plat, ce qui en fait un ajout précieux à n’importe quel jardin.

Mais comment garantir que vos tomates atteignent leur plein potentiel ? Découvrez ces 8 engrais naturels qui nourriront vos plants de tomates et donneront de beaux fruits savoureux :

  1. Bicarbonate de soude

Améliorez la douceur de vos tomates en saupoudrant une petite quantité de bicarbonate de soude autour de la base de vos plantes. Au fur et à mesure qu’il est absorbé par le sol, le bicarbonate de soude réduit les niveaux d’acidité, ce qui donne des tomates plus tendres et plus sucrées.

  1. Têtes de poisson

Profitez d’une pratique de jardinage séculaire en utilisant des têtes de poisson comme engrais. Riches en azote, potassium, calcium et phosphore, les têtes de poisson favorisent une croissance et une saveur robustes des tomates. Pour éviter que des bestioles ne les dérangent, enfouissez les têtes de poisson à au moins 30 cm de profondeur dans le sol ou créez un engrais maison en infusant les restes de poisson dans un mélange d’eau et de lait.

  1. Aspirine

Renforcez la santé et l’immunité de vos plants de tomates en ajoutant 2 ou 3 comprimés d’aspirine dans le trou de plantation. L’acide salicylique contenu dans l’aspirine prévient les maladies comme le mildiou, garantissant une croissance vigoureuse des plantes et des rendements plus élevés.

  1. Coquilles d’œufs écrasées

Apportez du calcium essentiel à votre sol en incorporant des coquilles d’œufs écrasées dans le trou de plantation ou en les dispersant autour des plants de tomates existants. Un apport suffisant en calcium favorise la maturation des fleurs de tomates, ce qui entraîne des rendements plus abondants.

  1. Sel d’Epsom

Combattez la carence en magnésium dans les plants de tomates en ajoutant 1 ou 2 cuillères à soupe de sel d’Epsom au sol pendant la plantation. Assurez-vous que les racines n’entrent pas en contact direct avec le sel en les recouvrant d’une fine couche de terre.