Ce n’est pas une mauvaise herbe, c’est une plante aux propriétés infinies,  mais si vous ne la connaissez pas, vous l’arrachez et vous perdez tous ses bienfaits.

De quoi s’agit-il? Bien que son apparence soit trompeuse, le pourpier n’est pas une mauvaise herbe, mais pousse spontanément depuis la nuit des temps. N’oubliez pas que les  anciens Égyptiens  connaissaient déjà ses bienfaits et en consommaient en grande quantité. Il était également considéré comme une sorte de médicament contre les vomissements, la diarrhée, les hémorroïdes et les saignements. Ses feuilles soulagent les piqûres de moustiques et guérissent l’acné et l’eczéma lorsqu’elles sont placées sur la zone touchée.

Très difficile à élever mais facile à reconnaître.  Ne manquez pas l’occasion de profiter de sa richesse nutritionnelle et de la consommer en salade avec d’autres légumes de saison. Utilisez-le pour préparer une omelette légère, une soupe aromatique ou pour garnir des raviolis. Il est délicieux cuit ou cru.

Plante spontanée : Si vous ne le savez pas, vous la détruirez et vous manquerez de beaucoup d'oméga 3 !

Plante spontanée : Si vous ne le savez pas, vous la détruirez et vous manquerez de beaucoup d’oméga 3 !

On parle beaucoup d’alimentation saine, de prévention et de synergies avec la nature !  Les propriétés intrinsèques du pourpier ne peuvent donc être ignorées : cent grammes de ces feuilles contiennent 350 milligrammes d’acide α-linolénique, qui appartient au groupe des oméga-3.

Grâce à ses acides gras polyinsaturés, il prévient les maladies cardiovasculaires, assainit les artères en réduisant le taux de cholestérol et de triglycérides et favorise une bonne circulation sanguine.

Mais pas seulement !

Il combat le diabète, abaisse le taux de glucose, donne de l’élasticité à la peau en apportant une bonne dose d’antioxydants, soutient le système gastro-intestinal en facilitant la digestion, nettoie le foie et les reins, reconstitue les minéraux perdus par la transpiration et a un effet anti-inflammatoire naturel.

Pour profiter de ce concentré de vertus, il suffit de les cueillir là où on les reconnaît et de les ajouter à ses recettes, même au petit-déjeuner, pourquoi pas, dans le bol de céréales et de fruits frais.

Vous faites le plein de vitamines et de minéraux !