Plus puissants que l’ail et le citron, ces deux ingrédients éradiquent tous les champignons et bactéries.

Arrêtez d’utiliser l’ail et le citron et adoptez plutôt ces deux nouveaux ingrédients. Ils possèdent une plus grande force et éliminent efficacement tous les champignons et bactéries. Voici ce que vous devez savoir.

Ingrédients dans les bols

Les propriétés de l’ail et du citron dans la lutte contre les virus, les bactéries et les champignons sont largement reconnues. L’ail est reconnu pour ses propriétés médicinales depuis l’Antiquité, initialement utilisé à des fins thérapeutiques pour améliorer la résilience physique et pour ses nombreux bienfaits sur la santé.

Il améliore la santé cardiovasculaire, renforce le système immunitaire, facilite la digestion, renforce les os, améliore la vision et bien plus encore. C’est pourquoi il est fréquemment utilisé dans la lutte contre les champignons et les bactéries, tout comme le citron qui, grâce à sa teneur en vitamine C, renforce également le système immunitaire.

Fini l’ail et le citron

Le résultat n’est rien de moins qu’aider le corps dans sa lutte contre les champignons et les bactéries. Le citron, en particulier, est largement utilisé dans les remèdes naturels. Cependant, ce que beaucoup ignorent, c’est l’existence de deux ingrédients alternatifs, tout aussi naturels mais bien plus puissants que l’ail et le citron, ce qui rend leur utilisation impérative.

Utilisez ces deux ingrédients pour lutter contre les bactéries et les champignons

Comme mentionné, il existe deux ingrédients surpassant l’ail et le citron en termes de force et d’efficacité dans la lutte contre les virus, les bactéries et les champignons : l’origan et l’origan. Ces deux herbes naturelles possèdent une efficacité remarquable, et nous allons maintenant expliquer brièvement pourquoi.

Origan

L’origan, épice très utilisée dans les applications culinaires, trouve également sa place en phytothérapie. Il possède des propriétés antibactériennes et antifongiques, même si son usage doit être modéré en raison de son faible indice thérapeutique, car il peut être irritant tant pour la peau que pour les muqueuses. L’origan peut être consommé en décoction ou en infusion, cette dernière étant souvent utilisée comme aide digestive. De plus, il présente des propriétés antioxydantes et antiparasitaires, ciblant particulièrement les parasites intestinaux.

Ortie

L’ortie, une plante mondialement reconnue pour ses attributs médicinaux, regorge de vitamines, de minéraux et d’antioxydants. Elle trouve une application en externe pour traiter certaines affections ou en interne sous forme d’infusions, d’extraits ou de jus. Riche en vitamine A, il favorise la santé des yeux et renforce le système immunitaire, tandis que sa teneur en vitamine C, ainsi que en fer, calcium, magnésium et potassium, contribue à ses bienfaits multiformes tels que la lutte contre le vieillissement prématuré, la réduction de l’inflammation et du cholestérol, la prévention des maladies cardiovasculaires. maladies et améliorer le bien-être général.

Thé d’ortie et d’origan : méthode de préparation

Après avoir exploré les diverses propriétés de ces deux ingrédients, penchons-nous sur la fabrication d’un thé naturel. Faites bouillir 500 ml d’eau, puis dans une carafe, ajoutez quelques cuillerées d’origan et une poignée de brins d’ortie. Versez l’eau bouillante sur les herbes et couvrez d’une soucoupe. Laissez-le infuser pendant au moins 15 minutes avant de le passer au tamis pour éliminer les herbes infusées. Ce thé peut être consommé 2 à 3 fois par jour, constituant un remède naturel idéal pour lutter contre les champignons et les bactéries tout en favorisant la santé et la vitalité globales.