Plante de basilic sec : quelles erreurs faut-il éviter ?

Avec l’arrivée du printemps, il est agréable de s’adonner au jardinage et de cultiver  des plantes à épices parfumées pour la maison  . Parmi les plus répandus se trouve certainement le basilic, qui dégage un parfum vraiment unique et nous aide à améliorer le goût de nos recettes. Bien que sa culture semble simple, en réalité, lors de la plantation  du basilic, vous devez  prêter une attention particulière à certains facteurs pour éviter les erreurs.

La meilleure astuce dans ce cas est celle de grand-mère. Découvrez ce que c’est.

Plante de basilic sec : quelles erreurs faut-il éviter ?

Plante de basilic sec : quelles erreurs faut-il éviter ?

Comme nous l’avons déjà dit, le basilic est l’une des plantes aromatiques les plus répandues et très souvent cultivée en pot à la maison. Lors de la culture de cette plante, il y a certaines  erreurs qu’il faut éviter à tout prix  pour ne pas l’endommager et la faire mourir. Par exemple, l’une des erreurs les plus courantes consiste  à utiliser trop d’eau lors de l’irrigation  . Dans ce cas, les racines de la plante se fatiguent et ne peuvent plus absorber toute l’eau.

Cette erreur est vraiment très grave et  peut entraîner la mort de notre plant de basilic.  Il est important d’arroser la plante mais sans dépasser la dose journalière d’eau sous peine de l’abîmer.

Voici une façon infaillible de conserver le basilic

Parmi les différentes stratégies que nous pouvons utiliser, il y a l’  astuce classique de grand-mère  , qui n’échoue jamais. Pour faire pousser un plant de basilic sain et fort, mais surtout pour le faire durer longtemps, il faut suivre quelques conseils importants.

Tout d’abord, il faut savoir que  le basilic a besoin de beaucoup de soleil, c’est pourquoi le pot doit   être laissé exposé au soleil pendant au moins six heures par jour . Normalement, cette plante ne peut pas être cultivée à des températures inférieures à 10 degrés Celsius. La lumière et la chaleur du soleil aident le basilic à vivre plus longtemps et à pousser abondamment.

Mais le véritable truc dont nous parlons concerne le  choix du terrain  . Pour cultiver un plant de basilic il faut opter pour un sol mixte,  composé notamment de graviers et d’argile.  Grâce à ce type de sol, le basilic peut pousser sain et fort. Grâce à cette solution, vous disposerez toujours d’une  plante de basilic luxuriante et parfumée  que vous pourrez utiliser en cas de besoin pour rehausser le goût de vos plats. Bien entendu, il faut admettre que le basilic est également très utile à d’autres fins. Grâce à ses propriétés et à son parfum, il éloigne les moustiques et autres insectes par exemple.