Si vous ressentez souvent des maux de ventre ou des douleurs à l’estomac, Helicobacter pylori est l’une des causes les plus courantes de ce type de symptômes. Il s’agit d’un type de bactérie très courant qui survit dans l’estomac et apparaît lorsque nous consommons des aliments ou des boissons contaminés.

Dans cet article nous vous proposons le régime alimentaire à adopter pour lutter contre Helicobacter pylori , en listant les aliments conseillés, ainsi que ceux à éviter absolument.

En cas de symptômes très forts, il est important de consulter un médecin pour recevoir un diagnostic et vérifier la présence d’Helicobacter pylori dans l’organisme. S’il est présent, le médecin prescrira un traitement médicamenteux et donnera des indications sur quoi et comment manger pour réduire les symptômes.

Une alimentation adéquate est importante non seulement pour atténuer les symptômes causés par cette bactérie, mais aussi pour la combattre, en évitant d’irriter et d’enflammer l’estomac.

A cet égard, les aliments à privilégier dans un régime pour lutter contre Helicobacter pylori sont les suivants.

  • Viandes maigres et peu grasses, de préférence cuites à la vapeur, au four ou sur le gril (avec un peu d’huile)
  • riz blanc
  • Pommes de terre bouillies
  • Poisson bleu
  • Corps
  • Banane
  • chou blanc
  • Brocoli
  • Aliments probiotiques
  • Myrtilles
  • Ail

En général, une alimentation légère est recommandée. De plus, il existe un aliment vraiment efficace pour lutter contre les symptômes d’Helicobacter pylori : le gingembre. Très utile contre les troubles digestifs, le gingembre possède des propriétés anti-inflammatoires, antispasmodiques et antibactériennes.

Les aliments à éviter lorsqu’on souffre d’Helicobacter pylori sont ceux qui ralentissent la digestion ou qui sont trop acides et lourds. Nous vous proposons une liste ci-dessous.

  • Grains entiers
  • Les aliments trop gras ou sucrés
  • viande rouge
  • Fruits de mer
  • Les produits laitiers
  • Fruit
  • Légumineuses
  • Boissons alcoolisées et gazeuses
  • Jus de fruits
  • Boissons comme le thé ou le café
  • Aliments épicés
  • Frit

Les aliments à éviter sont ceux qui sont plus lourds à digérer et qui peuvent provoquer une inflammation de l’estomac. N’oubliez pas de manger lentement et de bien mâcher pour que le système digestif fasse le moins d’effort possible.